You are here

Fin de vie du produit

Pour le Groupe SEB, la préservation de l’environnement ne se limite pas aux sites de production, tous engagés dans une démarche de certification environnementale, ou aux transports. C’est une préoccupation qu’il intègre à chaque étape de vie des produits et jusqu’au moment de leur traitement en fin de vie.

 

Le recyclage, une priorité

Plus question de jeter les équipements usagés dans les poubelles ménagères ! Un changement d’attitude est aujourd’hui nécessaire. Pour les produits en fin de vie, le recyclage est notre priorité. Tous les produits du Groupe font l’objet d’une évaluation de leur recyclabilité potentielle selon une méthode harmonisée.

Pour augmenter ce taux, le Groupe privilégie l’utilisation de matières qui se recyclent et cherche à réduire leur nombre dans ses produits pour faciliter le tri lors du recyclage. Il prévoit également un démontage simple et rapide des appareils. En 2015, le taux de recyclabilité potentielle moyen des familles de produits électriques conçues dans l’année atteint près de 79 %.

 

 

Collecter pour mieux traiter

Un produit recyclable c’est bien, un produit recyclé c’est mieux !
En France, le Groupe SEB a joué un rôle moteur dans la création d’Éco-Systèmes en 2006. Agréé par les pouvoirs publics, cet éco-organisme gère près des ¾ des déchets électriques et électroniques en France, dont ceux issus du petit électroménager. 
Dans les autres pays européens, le Groupe SEB adhère aux différents éco-organismes mis en place tels que Ecoped en Italie, Repic au Royaume Uni, ElektroEko en Pologne, etc.

 

Fin de vie des produits : poêles et casseroles aussi...

En Europe, le petit électroménager en fin de vie est collecté et traité par des éco-organismes, mais les poêles, casseroles ou faitouts ne bénéficient pas encore de filière spécifique. Pour tenter d’y remédier, le Groupe SEB collabore depuis 2012 en France avec Éco-systèmes et de grands distributeurs pour initier une filière de recyclage des articles culinaires en fin de vie : les consommateurs sont invités à déposer leurs anciens produits en magasins contre un bon de réduction. Ils sont ensuite triés et la matière brute de qualité suffisante est recyclée.

Depuis 2012, 580 000 articles culinaires ont été collectés puis traités grâce à ces opérations. D’autres pays réalisent depuis plusieurs années des actions de ce type. Aux Pays-Bas, par exemple, la collecte 2015 d’articles culinaires en fin de vie a presque quadruplé par rapport à 2014. La Thaïlande agit aussi en ce sens depuis 2013. Dans ce pays, les produits récoltés sont reversés à une association locale qui fabrique des prothèses (jambes artificielles) majoritairement composées d’aluminium. Aux USA, All-Clad a lancé en 2015 une initiative innovante pour donner une deuxième vie à ses poêles, connues pour leur extrême longévité : il les remet à neuf et les propose à ses clients restaurateurs à moitié prix comparé à des poêles neuves.

Erreur | Portail du Groupe SEB

Erreur

The website encountered an unexpected error. Please try again later.