You are here

Sécurité des personnes

Leader mondial de son secteur, le Groupe SEB souhaite aussi être parmi les premiers en matière de sécurité. Il a déployé une démarche sécurité renforcée depuis 2008 pour prévenir les accidents de travail. Souhaitant s’engager vers une performance sécurité de premier niveau, le Groupe a ensuite jeté les bases en 2012 d’une culture sécurité renforcée au niveau mondial « Safety in Seb ».
La politique Sécurité, dont la Direction Qualité du Groupe a la charge, positionne la sécurité des personnes au travail comme un axe majeur du Groupe, décliné en 5 points :

  • le positionnement de la sécurité au bon niveau

De nombreux projets et initiatives ont vu le jour en 2012, portant  sur la santé/sécurité encore plus haut dans les préoccupations de chacun : campagne de sensibilisation internationale avec création d’une mascotte (Sebycat), séminaire dédié à la sécurité pour les membres du Comité Exécutif, création d’un Comité stratégique santé/sécurité et d’un Comité opérationnel international… La démarche se poursuit par le déploiement international en 2013 d’un programme d’amélioration dénommé « Safety in SEB ». 

  • la focalisation sur un objectif ambitieux,

  • la débanalisation de chaque accident ou incident sérieux afin d’en tirer des leçons :

Un dispositif spécifique, le Flash Vigilance Sécurité, mis en place en 2011 en France, a été déployé à tous les sites mondiaux en 2013. Ce dispositif prévoit que lors des 72h suivant l’accident, le responsable sécurité du site dresse un compte-rendu synthétique, ou « flash », qui sera envoyé à la Direction Santé Sécurité du Groupe. Ensuite diffusé auprès de 180 interlocuteurs sur les sites, ce compte-rendu permet de renforcer la prévention et ainsi de baisser le nombre d’accidents survenus. 

  • le partage d’un même niveau de compétence et d’exigence, basé sur des standards communs,

​L’organisation santé sécurité du Groupe a été revue en 2013 pour assurer une couverture complète et structurée des sites industriels, logistiques et tertiaires. 30 coordinateurs Santé Sécurité Environnement ont été nommés au niveau mondial. En France, ils ont commencé à bénéficier d’une formation spécifique.

Sur le terrain, le déploiement des bonnes pratiques amenées à devenir des standards du Groupe se poursuit, après une première phase de mise en place en France. C’est par exemple, le cas de la visite comportementale de Sécurité, adoptée notamment par la Colombie en 2013. Chaque site industriel et logistique a par ailleurs mis en œuvre 5 règles incontournables définies au vu de ses risques majeurs et pour lesquelles aucune déviation ne sera tolérée. De nouvelles actions ont été conduites en 2014, comme la diffusion des six Règles d’Or, qui permettent à chacun d’être acteur de la sécurité de tous. Cette notion de responsabilité collective est au coeur de la Pyramide de sécurité, mise en place en France en 2014 et qui a été internationalisée en 2015. Le principe : face à une situation potentiellement dangereuse, chacun doit agir immédiatement pour prévenir le risque et faire un signalement afin que des actions correctives soient prises.

  • la réactivité face à chaque écart observé, pour qu’il soit traité rapidement.

Depuis plusieurs années, le Groupe SEB met en place des actions pour réduire le nombre d’accidents du travail et limiter le nombre de salariés atteints de maladies professionnelles, pour l’essentiel des troubles musculo-squelettiques (TMS). Cette démarche d’amélioration de la santé/sécurité au travail est un enjeu primordial, touchant au quotidien les employés. L’action du Groupe porte sur la sensibilisation et la formation, l’intégration de la prévention des TMS dès la conception des produits et la mise en oeuvre d’actions spécifiques dans les sites.

Sécurité : objectif zéro accident

En 2015, le Groupe a poursuivi le déploiement mondial de ses standards sécurité. Ces procédures formalisent les exigences minimales du Groupe, au-delà du respect des règlementations nationales et internationales. Rédigées en anglais, français et chinois, elles s'imposent à toutes les équipes dans le monde. Certains standards portent sur l'organisation et le management de la sécurité, d'autres ciblent la prévention de risques spécifiques (chutes de hauteur, protection des machines...). En 2015, 14 standards étaient opérationnels et 8 autres devraient l'être d'ici fin 2016

Le Groupe s’est également engagé dans la certification de son système de management de la santé et de la sécurité afin de structurer durablement ses démarches sur les sites : fin 2015, 89,5 % des entités industrielles et logistiques du Groupe dans le monde, dont 100 % en France, sont certifiées OHSAS 18001 (Occupational Health and Safety Asessment System)