Ventes provisoires 2014 | Portail du Groupe SEB

You are here

Ventes provisoires 2014

Date de publication : 20/01/2015 17:40
Document : Télécharger le document

Poursuite d’une croissance organique solide : + 4,9 % au 4e trimestre

Commentaires sur les ventes

En 2014, le contexte macro-économique mondial s’est caractérisé par une croissance molle, sous la conjonction notamment d’incertitudes ou de turbulences dans plusieurs pays émergents et de situations critiques dans certaines parties du globe. L’année a également été marquée par une grande volatilité des devises, avec la faiblesse continue de nombreuses monnaies face à l’euro, phénomène qui s’est encore accentué au 4e trimestre avec en particulier l’effondrement du rouble, tandis que par ailleurs s’appréciaient le dollar américain et le yuan chinois.
 
Dans un environnement hautement concurrentiel et promotionnel, le marché du Petit Equipement Domestique est resté positif mais hétérogène selon les pays.
 
Les ventes 2014 du Groupe SEB se sont inscrites en progression de 2,2 % en euros et de 4,6 % à taux de change et périmètre constants. La croissance organique a donc été soutenue, comme annoncé, portée par la contribution positive de la quasi-totalité des grands marchés du Groupe -à l’exception de la Russie et du Japon-, ainsi que par l’innovation, qui a une nouvelle fois confirmé son rôle moteur. Elle a été alimentée par une belle vitalité de l’activité au second semestre avec une accélération au 4e trimestre, au cours duquel le chiffre d’affaires a progressé de 4,9 % à structure et parités constantes, comme en 2013, tiré notamment par la France, les Etats-Unis, le Brésil et la Chine.
 
Les devises ont pesé tout au long de l’année sur les ventes publiées avec un impact négatif de - 132 M€ sur 12 mois et de - 6 M€ sur le 4e trimestre, dû essentiellement au yen, au rouble, au real, à la hryvnia ukrainienne et à la livre turque, le yuan et le dollar ayant eu un effet positif sur les derniers mois. Par ailleurs, les ventes incluent également un effet périmètre de + 33 M€ sur l’année (dont 10 M€ sur le trimestre) provenant de la consolidation depuis le 1er janvier 2014 de Groupe SEB India (ex Maharaja Whiteline) et de la société canadienne Coranco.