You are here

Marché Mondial du Petit Equipement Domestique

Le Groupe SEB intervient sur le marché du Petit Equipement Domestique qui regroupe le petit électroménager et les articles culinaires, repésentant respectivement 70 % et 30 % de son chiffre d’affaires. Le marché mondial adressé sur la base des dernières estimations s'établit autour de 38 milliards d’euros pour le petit électroménager et 22 milliards d’euros pour les articles culinaires. Ces chiffres sont des estimations du Groupe réalisées à partir de données de panels GFK et Nielsen ainsi que d’organismes externes.

 

Répartition du marché mondial du petit équipement domestique 
PAR FAMILLE DE PRODUITS



Le marché du Petit Equipement Domestique couvre une offre très large allant de produits de première utilité à des solutions très abouties, innovantes ou statutaires :

 Les produits basiques et banalisés sont généralement fabriqués dans des pays à bas coûts de facteurs de production. Destinés à apporter un renouvellement rapide des gammes. Ils représentent pour l’heure une part encore modeste du marché.

 Le cœur de gamme génère la dynamique du marché, tirée par l’innovation : produits de rupture ou différenciés, fonctions inédites, bénéfices consommateur nouveaux, performances technologiques avancées… avec à la clé pour la distribution, une animation et une structuration des linéaires. Le segment de cœur de gamme représente toujours la part prépondérante du marché.

 Les articles de haut de gamme se positionnent sur des critères stricts de qualité, de résultats et d’esthétique. Portés par des marques « premium » et commercialisés à travers des réseaux de distribution sélectifs, ils s’adressent à des consommateurs exigeants et/ou experts, en quête de statut et de service.

D’un point de vue géographique, le marché mondial du Petit Équipement Domestique ne présente pas de réelle homogénéité car il est fragmenté en de très nombreux marchés nationaux/régionaux. Ils sont alimentés par une distribution complexe et multiple qui varie en fonction des habitudes de consommation régionales, de la maturité des marchés, des cibles ou des niveaux de gamme et du développement de la distribution.