Aller au contenu principal

Cuisine durable

Favoriser une alimentation durable et des pratiques culinaires plus écologiques

Au-delà des conséquences sur la santé et le bien-être, le choix, la préparation et la conservation des aliments ont un impact sur notre empreinte environnementale. La Charte des recettes saines et durables intègre cette composante : la réduction des quantités de viande au profit des légumineuses, par exemple, contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Dans le même esprit, fin 2019, les équipes de Cookeo ont posté sur les réseaux sociaux des contenus pour aider les consommateurs désireux de réduire leur consommation de viande. Avec, par exemple, des propositions d’ingrédients pouvant constituer une alternative aux protéines animales avec des recettes pour les cuisiner, ainsi que divers trucs et astuces autour du flexitarisme.

blender zero gaspi

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Préoccupation croissante dans beaucoup de pays, la lutte contre le gaspillage alimentaire est un autre axe d’engagement du Groupe. Il y contribue naturellement par son cœur de métier qui favorise le fait-maison : les plats sont préparés au gré des besoins. Et certains produits peuvent se transformer en outils antigaspi comme les blenders qui permettent par exemple de réaliser d’excellents smoothies avec des fruits un peu trop mûrs et d’utiliser l’intégralité de certains fruits et légumes, peaux comprises. Le Groupe a développé de nombreux contenus à ce sujet sur les réseaux sociaux en 2019, en particulier en lien avec la nouvelle gamme de blenders Powelix. D’une manière générale, le Groupe donne des conseils pour utiliser le maximum des aliments dans les recettes liées aux produits. Ainsi, le livre recettes qui accompagne les extracteurs de jus Moulinex (Juice & Clean, Juiceo, Power Juice) foisonne d’idées pour cuisiner la pulpe au lieu de la jeter.

boite emsa vrac and roll

les marques engagées pour la suppression des contenants plastiques à usage unique

L’offre de produits du Groupe comporte aussi des boîtes de conservation des aliments. Elles connaissent un succès grandissant auprès des consommateurs qui les utilisent pour stocker leurs denrées, conserver les restes de plats cuisinés au réfrigérateur ou emporter leur repas hors du domicile. Elles sont aussi utilisées au sein du Groupe : au Mexique, par exemple, la filiale a passé un accord avec les entreprises qui livrent des repas aux salariés pour qu’elles suppriment tous les contenants plastiques à usage unique et les remplacent par des boîtes Tefal réutilisables. Les acteurs de la distribution agroalimentaire sont également très intéressés dans une optique de réduction des emballages jetables, comme le montrent plusieurs initiatives prises en 2019. En Allemagne, le distributeur HIT met à disposition de ses clients des boîtes Clip&Close (EMSA) consignées pour leurs achats au rayon traiteur. En France, la startup Vrac’N Roll, pionnière dans la vente en ligne de produits bio en vrac, a adopté les boîtes Optima (EMSA) pour les expéditions des commandes. Empilables, robustes et faciles à nettoyer, elles sont elles aussi consignées pour réutilisation.